Spécialité : anthropologie

Courriel : ghislaine.gallenga@univ-amu.fr

Rôle et mission : Ghislaine Gallenga est maîtresse de conférences habilitée à diriger des recherches en anthropologie à l’université d’Aix Marseille (AMU), et chercheure à l’Institut d’ethnologie méditerranéenne européenne et comparative (Idemec UMR 7307 CNRS). Elle est directrice des études au département d’anthropologie, élue au Comité technique de l’AMU, et membre du conseil scientifique du CNRS.

Thématiques de recherche : Elle mène depuis une vingtaine d’années des recherches dans le champ de l’anthropologie de l’entreprise et de l’épistémologie de l’anthropologie. Spécialisée sur la transformation du service public, du Commun, elle a réalisé des recherches dans le domaine des transports, de l’énergie, de l’université. Elle ouvre depuis quelques années un nouveau champ de recherche dans le domaine du service public de la santé sur le traitement chirurgical de l’obésité.

Ses terrains se situent principalement en France, mais elle a travaillé en Roumanie, aux États-Unis, au Burkina Faso, et en Tunisie.

Mots clefs : anthropologie – ethnographie – épistémologie – terrain – bien commun – entreprise – service public – obésité – valorisation

Principales productions

Elle est l’auteur de 70 travaux et publications dont 13 ouvrages ou directions d’ouvrage plus 5 en préparation, 18 chapitres d’ouvrages, 28 articles revues ACL.

Ouvrages et direction d’ouvrages :

– 2019, « Les services publics, l’État face au commun » (Dir.), Anthropologie et Sociétés, avec Caroline Hervé (Dir.), 43-1, 2019.

– 2018, « Neutralité / neutralités : de la notion aux pratiques » (Dir.) avec Joseph Cacciari, Terrains/Théories, 9, 2018, https://journals.openedition.org/teth/1494

– 2017, Penser le service public en Méditerranée. Le prisme des sciences sociales, avec Laure Verdon, (Dir.), Éditions Karthala-MMSH, coll. Ateliers Méditerranéens, 261 p.

– 2016, La « méthode Condo ». Héritages et actualités de l’expérience ethnographique, avec Jean-Marc de Grave (Dir.), Paris, Les Indes savantes, 220 p.

– 2016, “Archaeology of Business Anthropology”, with Timothy de Waal Malefyt, (Eds), Journal of Business Anthropology, 9, november 2016.

– 2016, « Temporalités et sérendipité », avec Gilles Raveneau, (Dir.), Temporalités, 24, décembre 2016. https://temporalites.revues.org/3472

– 2016, Business Ethics, Journal of Business Anthropology, avec Steven Sampson, Jérôme Soldani, (Eds.), Special issue 3, Spring 2016.

– 2016, Atlas des compétences et des métiers en sciences humaines et sociales, avec Émilie Francez, Aix-en-Provence, Presses universitaires de Provence, Hors collection, 477 p

– 2015, Une anthropologie de l’éthique entrepreneuriale, avec Jérôme Soldani, (Dir.), Paris, Éditions des archives contemporaines, 186 p.

– 2013, « Lectures anthropologiques de l’éthique entrepreneuriale », Moussons, Numéro thématique, avec Jérôme Soldani (Dir.), n° 21, juin 2013. http://moussons.revues.org/2071

– 2012, De la porosité des secteurs public et privé. Une anthropologie du service public en Méditerranée, (Dir.), préface de Dionigi Albera, Aix-en-Provence, Presses universitaires de Provence, coll. Travail et gouvernance, 222 p.

– 2011, Le Feu aux poudres. Une ethnologie de la « modernisation » du service public, Paris, Éditions du CTHS, coll. Le regard de l’ethnologue, n° 25, 303 p.

– 2008, « L’empathie en Anthropologie », Journal des Anthropologues, Numéro thématique, n°114-115 / Gallenga Ghislaine, (Dir.) http://jda.revues.org/298

Thématiques d’enseignement :

Elle enseigne de la Licence 1 au Master 2 pour un public de spécialistes et de non spécialistes. Elle enseigne également à l’Institut de recherche sur le travail (IRT) à Aix-en-Provence pour un public de syndicalistes.

Ses principaux enseignements concernent l’histoire et les théories de l’anthropologie (Licence), et l’épistémologie de l’anthropologie (Master) ainsi que l’anthropologie de l’entreprise en Licence et l’anthropologie du travail en master. Elle encadre avec ses collègues la formation à l’enquête de terrain pour les étudiants de Licence.

Chercheur Associé

E-mail :   clementgazza(at)gmail.com

Rôle et mission :

Docteur en STAPS. Thèse réalisée avec le laboratoire SanteSih, sous la direction d’Anne Marcellini et la sous-direction de Nathalie Le Roux.

Productions scientifiques liées à l’organisation des activités physiques et sportives à l’Association des Paralysés de France, à l’autonomie de décision et l’empowerment des personnes dites handicapées ainsi qu’à l’engagement des adhérents et usagers de l’association dans la participation démocratique.

Thématiques de recherche :
  • Accès des personnes handicapées aux activités physiques et sportives.
  • Politiques sportives au sein d’associations dites représentatives des personnes handicapées.
  • Autonomie et participation aux décisions des personnes handicapées et/ou âgées.
  • Accompagnement professionnel ou bénévole des personnes handicapées et/ou âgées.
  • Co-conception de technologies avec les personnes handicapées.
Principales productions  :
Articles :
  • Gazza, C., Pelayo, S., Kovacs, B., Schiro, J., & Marcilly, R. (accepté, à paraître en 2019). Impact of Work Organization on the Technology Use: the Case of Hydration Process with a Connected Glass, Information Technology & Communications in Health.
  • Gazza, C. (2017). Sports in the French Association of the Paralyzed: difficulties in creating and maintaining a consensual policy. AUC Kinanthropologica, 53(1), 35-48.
  • Gazza, C. (2017). Les activités physiques et sportives à l’Association des Paralysés de France : une émergence qui bouscule l’institution. Développement humain, handicap et changement social, 23(1), 41-55.
Communications :
  • Gazza, C. (2018). « La pratique sportive à l’Association des Paralysés de France : choisir entre autonomie et participation sociale ? ». Conférence internationale ALTER « Transformer les pratiques et les connaissances au prisme du handicap : expériences, transmissions, formations, organisations », Université catholique de Lille, Lille, 5-6 juillet 2018.
  • Gazza, C. (2017). « Attentes institutionnelles et académiques en recherche-action : transformer les divergences en atout pour la recherche et pour le terrain ». Congrès international de la Société de Sociologie du Sport de Langue Française (3SLF) « Faire la passe et marquer », Université de l’Artois, Arras, 7-9 juin 2017.
  • Gazza, C. (2016). “Sport in the French Association of Disabled People: a rising sports policy and the difficulties to reconcile with all points of view”. Disability Sport Conference, Coventry University, Coventry, 27th-29th June 2016.
  • Gazza, C. (2016). « Les activités physiques et sportives adaptées à l’Association des Paralysés de France : une participation sociale (auto)-limitée ». Colloque international « Handicap, inclusion et accessibilité. Approches comparatives dans l’espace francophone », INS HEA, Suresnes, 24-26 octobre 2016.
Thématiques d’enseignement :
  • Sociologie du sport
  • Sociologie du handicap
  • Méthodologie des sciences sociales

Statut  : Docteure

Spécialité : Sociologie du handicap

E-mail : elise.lantz(at)gmail.com

Thématique de recherche :

Thèse de Doctorat : Des marginalités encadrées – Etude des rapports au handicap dans différentes configurations associatives du monde du cirque contemporain français.
Sous la direction d’Anne Marcellini, laboratoire Santesih (Santé, Éducation et Situations de Handicap), UFR STAPS Montpellier 1.

Soutenue le 20 Mars 2014, devant le jury composé de : Marine Cordier, Maître de conférences, Université de Paris Ouest-Nanterre (examinatrice) ; Patrick Fougeyrollas, Professeur, Université de Laval, Québec (rapporteur) ; William Gasparini, Professeur des Universités, Université de Strasbourg (examinateur) ; Claire Perrin, Maître de conférences–HDR, Université de Lyon 1 (rapportrice) ; Myriam Winance, Chargée de recherche, Inserm–Cermes (examinatrice).

Grade de docteure de l’Université Montpellier 1 – Obtenu avec la mention « très honorable ».

Mots clés :

Handicap, Associations, Sport, Culture

Autre projet :
  • L’intégration des athlètes déficients intellectuels dans le mouvement paralympique. Conséquences institutionnelles, sociales et identitaires.
Principales productions :

Publications :

  • BEDOIN D., LANTZ E., MARCELLINI A. (2015 – à paraître). « Troubles de l’expression » L’indispensable recours à l’expertise de l’enquêté. In Bedoin D. et Scelles R. (dir.). Entretiens de recherche et handicap : quand la communication est entravée. Editions Erès, collection Connaissances de la diversité.
  • LANTZ E. (2014). Note de lecture sur la traduction française de l’ouvrage « La fabrique des monstres, les Etats-Unis et le freak show 1840-1940 » de Robert Bogdan, site La vie des idées.
  • RUFFIE S., FEREZ S., & LANTZ E. (2014). From the Institutionalisation of ‘All Disabilities’ to Comprehensive Sports Integration: France Joining the Paralympic Movement (1954–2012). The International Journal of the History of Sport, 1‑21.
  • MARCELLINI A., LANTZ E. (2014). Compétition et classification paralympique. Une nouvelle conception de l’équité sportive ? In Corps, Sport, Handicaps: le mouvement handisport au XXIe siècle – Lectures sociologiques. Paris, Téraèdre.
  • ISSANCHOU D., LANTZ E., LIOTARD P. (2013). La dynamique internationale (1977-1989) : l’imposition progressive d’un modèle sportif unique pour les personnes handicapées, In Ruffié S. et Ferez S. (dir..). Corps, Sport et handicap (1). L’institutionnalisation du mouvement handisport. Paris, Téraèdre.
  • LANTZ E. (2010). Note de lecture sur l’ouvrage «  Les Métamorphoses du handicap de 1970 à nos jours : soi-même avec les autres» de H.J. Stiker, Revue ALTER, Revue européenne de recherche sur le handicap, 4, 2, 152-153.

Communications lors de colloques :

  • LANTZ E. (2015) Transformations du corps, continuités et bifurcations dans les trajectoires d’artiste de cirque. Journée d’études « Penser les parcours professionnels dans le monde du cirque », Centre National des Arts du Cirque de Châlons-en-Champagne, 9 juillet 2015.
  • LANTZ E. (2015) Des marginalités encadrées. Etude des rapports au handicap du monde du cirque contemporain français. 4ème conférence annuelle d’Alter (Société Européenne de Recherche sur le Handicap), Interroger les sociétés contemporaines à la lumière du handicap, Paris, 2-3 Juillet 2015.
  • MARCELLINI A., LANTZ E. (2015) Jeux paralympiques, Global Games et World Games Special Olympics : éléments d’analyse d’une étrange répartition internationale des sportifs déficients intellectuels. 8ème congrès international 3SLF (Société de sociologie du sport de langue française), Montpellier, 3 au 5 Juin 2015.
  • LANTZ E. (2015) Monde du cirque et Institutions médico-sociale ou psychiatrique : connivences et ambivalences. 8ème congrès international 3SLF (Société de sociologie du sport de langue française), « Le sport face aux institutions, interactions et transformations réciproques », Montpellier, 3 au 5 Juin 2015.
  • LANTZ E. (2013) Quelle place pour les corps déficients ? Monographie d’une association de cirque contemporain. 7ème congrès international 3SLF (Société de sociologie du sport de langue française), Strasbourg, 29 au 31 Mai 2013.
  • LANTZ E. (2012) Logiques esthétiques et Méthodologie. Conférence « Sport and Society », Cambridge Univesity, Cambridge, UK. 23 au 25 Juillet 2012.
  • LANTZ E. (2012). « La place des personnes « handicapées » dans les associations de cirque qui proposent des pratiques de loisir : photographie française ». Colloque « médecine des arts et cirque », Université Montpellier 3.
  • LANTZ E. (2011). Ali, « pièce pour quatre béquilles, trois jambes, deux têtes et une chaise ». Sixième Séminaire Inter-universitaire International sur la Clinique du Handicap (SIICLHA). CEPP – Centre d’Études Psychopathologie et Psychanalyse. Université Paris Diderot Paris 7-UFR Sciences Humaines Cliniques. 9 et 10 Décembre.
  • LANTZ E. (2011). Le handicap : quelle altérité dans le cirque contemporain  ? Journée d’étude «  L’altérité dans le spectacle, le spectacle de l’altérité  » organisée par Nathalie Coutelet. Département Théâtre, axe «  Historiographie des pratiques scéniques  » de l’Équipe d’Accueil EA 1573, Paris VIII, 10 Mai 2011.
  • LANTZ E. (2010). Étude socio-historique de l’accessibilité des pratiques de cirque à destination des personnes handicapées. Intervention dans l’atelier  : « Représentations et approches socio-historiques du handisport et des activités physiques adaptées  ». Colloque « L’altérité dans les activités physiques et sportives », Université Paris Descartes, GEPECS (Groupe d’étude pour l’Europe de la culture et de la solidarité) (Juin 2010)

Organisation de colloques / journées d’étude :

  •  27 Mars 2014 : Journée « Extraordinary bodies : du dépassement des normes vers une différence créative », à La Brèche, Pôle national des arts du cirque de Basse-Normandie/ Cherbourg-Octeville, dans le cadre du projet européen PASS Circus Chanel.
    Élaboration de la thématique, Coordination scientifique, et Modération de la journée. Réalisation d’un livret à paraitre en Avril 2015 présentant les projets artistiques autour du handicap menés dans le cadre du projet européen PASS Circus Chanel.
  • 17 Mai 2013 : Journée « Recherches en sciences sociales : les méthodologies au prisme du handicap », du Groupe de travail Handicap et Sociétés (de l’EHESS et du Réseau santé société). Comité d’organisation : Marie Cuenot, Martial Meziani, Elise Lantz.
    Rédaction d’un appel à communication et sélection des intervenants, organisation et modération de la journée.
Thématiques d’enseignement :
  • Suivi de mémoire en Master 1ère et 2ème année « Réhabilitation par les Activités Physiques Adaptées » et « Prévention et Education à la Santé par les Activités Physiques et Sportives »
  • CM PESAP « Sociologie de la santé » (4 heures Master2)
  • CM « Sport et secteur médico-social » (20 heures Licence3 x 2)
  • CM «  Démarches et bienfaits des activités physiques pour les populations déconditionnées et déficientes : Analyse sociologique, institutionnelle et idéologique » (20 heures Master1 x 2)
  • TD M1 PESAP (44 heures Master1)
  • TD « Usages du corps et inscription économique et sociale des Activités Physiques et Sportives » (10 heures Licence2 x 5)
  • TD  « Méthodologie de l’intervention en Activités Physiques Adaptées » (28 heures Licence2 x 2)
  • TD Pratique de la danse contemporaine (18 heures Licence1)

Statut : Docteur

Spécialité : Sociologie du sport

E-mail : geoffrey.lassalle(at)gmail.com

Rôle et mission :

Thèse de Doctorat : en Sciences du Mouvement Humain (Aix Marseille Université) Convention CIFRE N° 2013/1107 L’athlétisme en mouvement : Un état de la pratique
Sous la direction de Jean Griffet , Institut des sciences du mouvement humain, UFR STAPS de Marseille et Robin Recours, laboratoire Santesih (Santé, Éducation et Situations de Handicap), UFR STAPS Montpellier 1.

Soutenue le 22 Novembre 2018, devant le jury composé de : Christophe GIBOUT, Président du jury, Professeur des Universités ; Natacha HEUTTE, Rapporteur du jury, Professeur des Universités ; Michel RASPAUD, Rapporteur du jury, Professeur des Universités ; Jean GRIFFET, Directeur, Professeur des Universités ; Robin RECOURS, Co−Directeur, Habilité à Diriger des Recherches.
Grade de docteur d’Aix Marseille Université

Mots clés :

Pratique institutionnelle, Pratique libre, Athlétisme, Sous-cultures, Motivations à la pratique.

Projet en cours :

L’accessibilité des personnes en situation de handicap aux loisirs de pleine nature

Principales productions :
Publications (n=5) :
  • Lassalle G., Recours R., & Griffet J. (2018). Role of family members in sport motivation, involvement and expertise of track and field athletes in france. Journal of Comparative Family Studies, 49 (3), 333-354. ISI / JCR / SSCI / I-F = 0.340.
  • Lassalle G., Recours R., & Griffet J. (2018). Cultures of running : characteristics and determinants. Sport in society, 22 (3), 342-360. ISI / JCR / SSCI / I-F = 0.667.
  • Lassalle G., Recours R., & Griffet J. (2016). Éthique postmoderne et situations de compétitions: la pratique de l’athlétisme chez les jeunes. Sociétés, 134,(4), 101-112. ISI / AHCI
  • Lassalle G., Recours R., & Griffet J. (2016). Que gagnent et que dépensent les amateur-trice-s de course à pied ? Loisir et Société / Society and Leisure, 1-14. ISI / SSCI
  • Lassalle G., Recours R., Griffet J., & Gibout, C. (2016). Les jeunes athlètes français : clubs et territoires. Annales de Géographie, 1, 5-29.
Communications à des colloques nationaux et internationaux (n=3)
  • Lassalle, G., Recours, R., Griffet, J. & Gibout, C., (2016) : Les jeunes athlètes français : clubs et aires d’influence. Annales de Géographie. 12ème édition de la Journée de l’École Doctorale des Sciences du Mouvement Humain à Marseille.
  • Lassalle, G., Recours, R., Griffet, J. (2016) : Sprint, demi-fond, fond : Construction et déconstruction des catégories dans les activités de course à pied. XXe congrès des sociologues de langue française à Montréal.
  • Lassalle, G., Recours, R., Griffet, J. & Gibout, C., (2016) : Les jeunes athlètes français : clubs et aires d’influence. Annales de Géographie. XXe congrès des sociologues de langue française à Montréal.
Conférences invitées grand public (3) :
  • Lassalle, G., Recours, R., & Griffet, J., (2017) : Pratique de l’athlétisme chez les jeunes: entre modernité et postmodernité. Assemblée Générale du comité du Gard d’Athlétisme à Nîmes.
  • Lassalle, G., Recours, R., Griffet, J., (2016) : L’influence de la famille sur les motivations à la pratique de l’athlétisme. Intervention pour la Ligue Languedoc-Roussillon d’athlétisme.
  • Lassalle, G., Recours, R., Griffet, J., (2015) : L’influence de la famille sur les motivations à la pratique de l’athlétisme. Assemblée Générale du comité du Gard d’Athlétisme à Rochefort du Gard.
 Activités d’expertise scientifique
  • Revue : « Journal of Physical Education and Sport Management » (Nombre d’expertises : 1)
  • Revue : « International Review for the Sociology of Sport » (Nombre d’expertises : 2)
  • Revue : « Sport in Society » (Nombre d’expertises : 1)
Thématiques d’enseignement :
  • « Sociologie et anthropologie » (Licence 1 : 72h CM et 134h TD)
  • « Histoire du sport (Licence 1 : 120h TD)
  • « Théorie Athlétisme » (Licence 1, 2 et 3: 40h TD)
  • Responsable de l’unité d’enseignement socio-anthropologie de la première année de Licence à la Faculté des Sciences du Sport de Toulon. Capacité d’accueil : 400 étudiants. Équipe de formation : 3 enseignants titulaires et vacataires.

Statut : Docteure

Spécialité : Sociologie

Tel (professionnel) :

E-mail : duvalestelle@gmail.com

Rôle et mission :
  • Ancienne doctorante au sein du laboratoire, Estelle Marin-Duval est chargée de la mise en place de l’enquête « étude de la participation sociale des Personnes Vivant avec le VIH (PVVIH) », financée par la DREES MiRe/CNSA. C’est également sur la base de ce projet que porte son travail de thèse, débuté en 2011.
  • Conseillère d’orientation professionnelle dans l’association ADRH Handicap Inclusion (Gard).
Thématiques de recherche :
  • Participation sociale des PVVIH aux activités de loisirs à Montpellier
  • Accès aux activités physiques et sportives des PVVIH
Mots clés :

VIH, Loisirs, Situation de handicap, monographie

Principales productions :
  • Duval, E., Lomo Myazhiom, A. C., Ferez, S. Between the fear of discrimination and quasi-therapeutic prescription: Personal experience of physical activity and sports by PLHA in France. 1st international HIV social science and humanities conference 11, 12, 13 Juin 2011, Durban, South Africa. (communication orale)
  • Duval, E., Héas, S. et Ruffie, S. Effet de l’environnement social sur le rapport au corps et l’engagement dans les activités physiques et/ou sportives des PVVIH : le couple comme espace de négociations des attentes biomédicales. Colloque « Intervenir dans le champ de la maladie chronique en établissement médico-social : enjeux et réalités », Fondation Maison des Champs, 28 Novembre 2011, Paris (communication orale)
  • Duval, E., Thomas, J.,  Perera, E. et Ferez, S., Les effets du diagnostic sur la sexualité et le désir d’enfant des PVVIH: entre rapport au corps, gestion de l’information et imaginaire de la mort imminente, XIIe Congrès de la Société Française de Lutte contre le Sida, Lyon 3 et 4 Novembre  2011 (communication orale).
  • Duval E., Bayac C., Heas S. (2011). L’environnement des activités physiques et sportives, un frein ou un facilitateur à la participation sociale des Gays Vivant avec le VIH (GVVIH)? Colloque “sport and homosexual: models of integration, examples of rejection”, Paris, 2 et 3 décembre.
  • Duval, E., Liotard, P. et J. Thomas (2012). Activités physiques, couple et prise en charge du VIH: de la facilitation à la contrainte face au diagnostic. In S. Ferez et J. Thomas (dir.), Sport et VIH. Paris: Téraèdre.
  • Thomas J., Duval E., Perera E., Ferez S. (2013). La perception de l’activité physique comme mode de prise de charge du VIH : effets de la vulnérabilité et de la visibilité du corps « précaire ». Science et motricité, 9:15
  • Ferez S., Villoing G., Duval E. (2013). La FFSHP : bases d’une organisation sportive pyramidale et décentralisée (23 mars 1968-19 mars 1972). In Ruffie S. et Ferez S. (dir.), Corps, Sport, Handicaps. Tome 1 : L’institutionnalisation du mouvement handisport (1954-2008), Paris:Teraédre.
  • Le Roux N., Courrouy-Michel M.-C., Duval E. (2013). La sportivisation et la diffusion d’un modèle national au plan local. L’exemple du Club handisport de Montpellier (1969-1985).  In Ruffie S. et Ferez S. (dir.), Corps, Sport, Handicaps. Tome 1 : L’institutionnalisation du mouvement handisport (1954-2008), Paris:Teraédre.
  • Marin-Duval E, Ferez S. (2013). Loisirs, activités physiques  et sportives des personnes vivant avec le VIH dans et en dehors des associations : entre quête de normalité et prescription sociale. Septième congrès international de la Société de sociologie du sport de langue française, Strasbourg, 29-31 mai.
  • Ferez S., Marin-Duval E., Thomas J., Heas S., Fougeyrollas P. (accepté, à paraître en 2014). Continuer à s’engager dans des loisirs après avoir été infecté au VIH : entre quête de normalité et prescription sociale. Loisirs et société, 37(3).
  • Ferez S., Ruffie S., Thiandoum B., Duval E. (à paraitre). Inscription médicale et médico-sociale d’une initiative associative (1986-1992). In Ferez S. Et Ruffie S. (dir.), Le corps de la honte, histoire de la prise en charge du VIH/SIDA en Guadeloupe.
  • Ferez, S, Perez, M., Duval, E., Perera E. (à paraitre en 2015). Du paria au « malade chronique » : reconfiguration du stigmate associé au VIH/sida en France (1982-2012). In Dargère C.et Héas S. (dir.),  La chute des masques. De la construction à la révélation du stigmate. Grenoble : Presses Universitaires de Grenoble.
Thématiques d’enseignement :
  • Sociologie des organisations sportives et de la santé
  • Anthropologie de la maladie et de la santé

Statut  : Docteure en Sociologie

E-mail : melanie.perez(at)ined.fr

Rôle et missions :

Post-doctorante en sociologie à l’Institut National d’Études Démographiques (Ined), sous la responsabilité scientifique de Mathieu Trachman au sein de l’Unité de Recherche « Genre, démographie, société » (UR04) dirigée par Stéphanie Codon et Michel Bozon. Financement : Bourse de recherche Sidaction de 24 mois (décembre 2017 à décembre 2019). Titre de la recherche : « Les homosexuels et la PreP. Réception, usages et appropriations d’une nouvelle technique biomédicale de prévention du VIH. Étude des déterminants sociaux du recours et du non recours à la prévention biomédicale »

Doctorat en STAPS, discipline sociologie (2017), équipe Santé, Éducation & Situations de Handicap (SantÉSiH, EA 4614), UFR STAPS, Université de Montpellier. Financement : CIFRE Sida Info Service (2013-2016) ; Bourse Sidaction (2016-2017). Titre de la thèse : « Devenir·s séropositif·s. Approche sociologique des expériences de la séropositivité au VIH des homosexuels masculins »

Membres du jury :

  • Armelle ANDRO, Université Paris 1, Panthéon Sorbonne (Présidente du jury)
  • Janine BARBOT, Cems EHESS, Inserm, (rapportrice)
  • Sébastien CHAUVIN, Faculté des sciences sociales et politiques, Lausanne (rapporteur)
  • Sylvain FEREZ, Université de Montpellier (directeur)
  • Anne MARCELLINI, Faculté des sciences sociales et politiques, Lausanne (co-directrice)
  • Gilles RAVENEAU, Université Paris Nanterre (examinateur)
Thématiques de recherche :
  • Sociologie et anthropologie du corps et de la santé, expériences de la maladie chronique (sociologie des carrières et de la socialisation) et des biotechnologies, politiques et dispositifs de santé publique, gouvernement des corps
  • Sociologie du genre/des rapports sociaux de sexe, masculinités et féminités, homosexualités (trajectoires et modes de vie gay), pratiques corporelles et de soins, rapport au corps, au risque, dispositions genrées aux risques et aux soins (médicalisation et soins du corps)
  • Sport et VIH-sida, socio-histoire des mobilisations associatives et du sport LGBT, gestion des risques de transmission, stigmatisation
Principales productions  :
– Articles dans des revues indexées :
  • Perez M. & Ferez S., 2019 (sous presse, à paraître), « Sport et VIH-sida : de l’exclusion des séropositifs à l’accompagnement des « malades » », Sciences de la société, numéro « Politiques sportives, relations sociales et action collective » [En ligne]
  • Perez M., Ferez S. & Héas S., 2017, « Séropositivités, (em)prises biotechnologiques. Les homosexuels masculins récemment diagnostiqués », SociologieS [En ligne] https://journals.openedition.org/sociologies/6371
  • Ferez S., Wallach I., Gaucher C., Héas S., Ruffié S., Thomas J., Gaissad L., Perez M., Duval E., Cervera M., Fabre J., Rouanet I., Sotto A. & Fougeyrollas P., 2015, « Effets du diagnostic d’infection au VIH sur la participation sociale : enjeux de l’application du Processus de Production du Handicap à une maladie chronique », numéro thématique « Sexualité, handicap et droits humains », Développement humain, handicap et changement social/Human Development, Disability, and Social Change, vol. 21, n°2, pp. 75-88
– Chapitres d’ouvrages scientifiques :
  • Ferez S. & Perez M., 2018, « VIH-sida », in Andrieu B. & Boëtsch G. (dir.), Dictionnaire du corps, Paris, Éditions CNRS, collection Biblis, pp. 540-544
  • Ferez S., Perez M., Duval E. & Perera E., « Du paria au « malade chronique » : reconfiguration du stigmate associé au VIH/sida en France (1982-2012) », 2015, in Dargère C. et Héas S. (dir.), La chute des masques. De la construction à la révélation du stigmate, Grenoble, Presses Universitaires de Grenoble, collection Handicap, vieillissement, pp. 209-222
  • Ferez S., Ruffie S., Thiandoum B. & Perez M., 2015, « L’épidémiologisation du mal », in Ferez S. et Ruffie S. (dir.), Le corps de la honte, histoire de la prise en charge du VIH/SIDA en Guadeloupe, Nancy, Presses Universitaires de Nancy, collection Épistémologie du corps, pp. 81-125
– Articles de valorisation scientifique :
  • Perez M. & Ferez S., 2016, « L’écoute à Sida Info Service face aux avancées biomédicales », Juris Association, n° 534, 1er mars 2016
  • Perez M., 2016, « L’atteinte de la charge virale indétectable ne suffit pas à supprimer la peur de contaminer », TransversalMag, entretien avec Vincent Douris, Sidaction, décembre 2016
– Émissions radio, TV, presse écrite :
  • Interviewée dans le cadre d’un dossier sur la PrEP de Donnars O., « L’institutionnalisation de la PrEP », Journal du sida, 2019 (à paraître)
  • Interviewée dans le cadre de l’article de Loury R., « La longue marche du TasP », Transversal, pp. 22-23, mars/avril 2017, n°84
  • Interviewée dans le cadre de l’article de Miguet A., « VIH : questions sur un corps contaminant », Sida Info Plus, mai 2013
– Communications orales dans des congrès et conférences :
  • Perez M., 2019, « Appropriations et usages pluriels d’une nouvelle technique de prévention biomédicale du VIH : les hommes homosexuels et la PrEP à Paris/Ile de France, étude sociologique qualitative », Journée Scientifique de Sidaction, 9 février 2019
  • Perez M., 2018, « Devenir·s séropositif·s. Approche sociologique des expériences de la séropositivité au VIH des homosexuels masculins récemment diagnostiqués en France, à l’heure de l’indétectabilité biologique », Journée Scientifique de Sidaction, 9 février 2018
  • Ferez S. & Perez M., 2017, « Sport et VIH-sida (1982-2008) : étude de la dissimulation de la stigmatisation des personnes sous l’effet des politiques du sport-santé », 9ème Congrès international de la société de sociologie du sport de langue française (3SLF), Arras, 7-9 juin 2017
  • Issanchou D., Ferez S. & Perez M., 2017, « Obstacles et freins à la participation scolaire ou professionnelle des personnes porteuses de mucoviscidose : la perception des soignants », Conférence internationale ALTER (société européenne de recherches sur le handicap), Lausanne, 6 et 7 juillet 2017
  • Perez M., Ferez S. & Gaissad L., 2016, « VIH et homosexualités : (em)prises biotechnologiques », Congrès de l’Association Internationale de Sociologie de Langue Française, Montréal
  • Perez M., 2015, « « Si je ne voulais pas chopper le sida, je n’avais qu’à pas être PD ! ». La ‘naturalisation’ de la norme hétérosexuelle chez des gays récemment diagnostiqués séropositifs au VIH », Congrès de l’Association Française de Sociologie, Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines
  • Perez M. & Thomas J., 2013, « L’activité physique comme mode de prise en charge de son VIH : effets de la visibilité du corps sur les stratégies de gestion d’une « maladie chronique » », Congrès International de la 3SLF (Société de Sociologie du Sport de la Langue Française), Strasbourg
  • Perez M., 2013, « Management of the infected body of recently diagnosed gay men living with HIV in France », Conférence Internationale de l’Association en Sciences Humaines et Sociales sur le VIH (ASSHH/Assos. for the Social Sciences and Humanities in HIV), Paris
– Conférencière invitée :
  • Perez M., 2018, « Séropositivité et sexualités chez les homosexuels masculins », Séminaire de recherche de l’EHESS, Ce que les marges font à la sexualité et au genre, Paris, EHESS, 10 janvier 2018
  • Perez M., 2018, Discussion avec Christophe Broqua suite à sa présentation intitulée : « Du préservatif à la prophylaxie pré-exposition au VIH (PrEP) : changement de paradigme dans les mobilisations contre le sida », Séminaire de recherche de l’EHESS, Sociologie et anthropologie des corps et mobilisations, Paris, EHESS, 12 janvier 2018
  • Perez M., 2018, « Sport et VIH-sida (1982-2018). Mobilisations associatives : de la lutte contre l’exclusion des séropositifs·ves à l’accompagnement des « malades chroniques » », Journée d’étude « Du sport santé au sport inclusif », Body-Week 3, organisée dans le cadre des Gays Games 2018 et de la semaine internationale du corps organisé par l’EA 3625 TEC à l’UFR STAPS de l’Université Paris-Descartes, 26 juin 2018
  • Perez M. & Ferez S., 2017, « Mobilisations associatives pour la pratique sportive des personnes séropositives au VIH : entre lutte contre l’exclusion et accompagnement sanitaire et social », Colloque international Santé LGBT, Paris, 9 et 10 mars 2017
  • Perez M., 2016, « L’indétectable itinéraire moral des hommes homosexuels séropositifs au VIH », Journée d’étude Homosexualité et VIH : rapport aux risques et prévention médicalisée, organisée par Sidaction, Paris
  • Perez M., 2016, « La gestion de l’information à l’heure de l’indétectabilité. Effets de la mise en invisibilité biologique du VIH sur le masquage du stigmate », Convention Nationale Sidaction, Paris
– Communications affichées lors de conférences :
  • Perez M., 2014, « Impact de la mise sous traitement sur le rapport à la contamination d’une population gay récemment diagnostiquée séropositive au VIH », Conférence Internationale Francophone sur le VIH et les Hépatites, AFRAVIH, Montpellier
  • Ferez S., Perez M. & Duval E., 2014, « Imaginaire de la contamination, expérience de la maladie chronique et reconfiguration du stigmate associé à l’infection au VIH (1997-2013) », Conférence Internationale Francophone sur le VIH et les Hépatites, AFRAVIH, Montpellier
 Organisation de congrès et de journées scientifiques  :
  • Membre du comité d’organisation et animation du Congrès International « Chercheur-e-s IN SITU. Immersion par corps, normes et déviances », SantÉSiH, Université de Montpellier, 22-24 Mai 2014
  • Membre du comité d’organisation et animation du Congrès International de la Société de Sociologie du Sport de Langue Française, SantÉSiH, Université de Montpellier, 3-5 Juin 2015
  • Membre du comité scientifique et d’organisation de la journée d’étude « Du sport santé au sport inclusif », Body-Week 3, organisée dans le cadre des Gays Games 2018 et de la semaine internationale du corps de l’EA 3625 TEC à l’UFR STAPS de l’Université Paris-Descartes, 26 juin 2018
Participation à la vie de l’équipe de recherche :

SantÉSiH (2012-2017)

  • Responsable de l’organisation et de l’animation des séminaires jeunes chercheur·e·s, SantÉSiH, Université de Montpellier, 2013-2015
  • Organisation des séminaires mensuels du groupe de recherche sur le VIH et d’une semaine d’étude avec des chercheur·e·s internationaux, SantÉSiH, Université de Montpellier, 2013-2014

Ined (2017-aujourd’hui)

  • Organisation d’une journée de rencontre et d’échange entre chercheurs·ses autour de la PrEP (Prophylaxie Pré-Exposition), Institut National d’Études Démographiques, Paris, 20 avril 2018
  • Organisation et animation de séminaires post-doctorant·e·s, Institut National d’Études Démographiques, Paris (depuis 2018)
Sociétés savantes
  • Membre du bureau du RT28 de l’Association Française de Sociologie (Recherches en sciences sociales sur la sexualité) (depuis 2018)
  • Membre de l’Association Française de Sociologie (AFS) (depuis 2015)
  • Membre de l’Association Internationale de Sociologie de Langue Française (AISLF) (depuis 2016)
  • Membre élue au Conseil d’Administration de la Société de Sociologie du Sport de Langue Française (3SLF), collège des doctorant·e·s (2015-2017), puis membre (depuis 2017)
  • Membre élue du comité de coordination du Réseau des Jeunes Chercheur·e·s en sciences sociales sur le VIH/sida (2013-2015), puis membre (depuis 2015)
Animation de la recherche et investissement dans les réseaux scientifiques de jeunes chercheur·e·s

Réseau des Jeunes Chercheur·e·s en sciences sociales sur le VIH/sida
https://shsvih.hypotheses.org
Membre du comité de coordination (2013-2015)

  • Animation du réseau (liste de diffusion, mise à jour de l’annuaire des jeunes chercheurs·ses, élaboration d’une cartographie)
  • Organisation de journées scientifiques
  • Organisation et animation de l’atelier annuel d’aide à la recherche de financement et au montage de projet de recherche en sciences sociales sur le VIH et les hépatites en présence et grâce au soutien des financeurs (ANRS et Sidaction)
  • Animation de rencontres favorisant l’échange et la mutualisation de compétences entre jeunes chercheurs·ses
  • Soutien méthodologique

Réseau des Jeunes Chercheur·e·s de la 3SLF (Société de Sociologie du Sport de Langue Française)
https://jc3slf.hypotheses.org

  • Création et animation du réseau et du carnet hypothèse (2014 à 2017)
  • Organisation et animation de l’atelier biennal des jeunes chercheur-e-s de la 3SLF : « Préparer l’après-thèse pendant la thèse. De la thèse au recrutement dans l’ESR : quelles stratégies pour les jeunes chercheurs·ses ? »
Activités d’enseignement
  • UFR STAPS, Université Claude Bernard Lyon 1, TD de Sciences sociales appliquées au sport (40h, L2, 2018-2019)
  • UFR SESS-STAPS, Université Paris-Est Créteil, TD de Socio-anthropologie de la santé (36h, L2, 2018-2019)
  • UFR Droit et Science Politique, l’Université de Montpellier, TD Action publique et gouvernance (30h, M1, 2015-2016)
Responsabilités universitaires
  • Responsable missions Santé et Handicap, Bureau de la Vie Etudiante, Université de Montpellier, 2015-2017
  • Élue étudiante, Conseil de Gestion, UFR STAPS, Université de Montpellier, 2014-2016
  • Élue au conseil des usagers, secteur santé, Commission de la Recherche, Université de Montpellier, 2015-2017
  • Élue au Conseil National de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche (CNESER), 2015-2017

Chercheur Associé

E-mail : yann.ramirez(at)umontpellier.fr

Rôle et mission :

A.T.E.R à l’UFR STAPS Montpellier depuis septembre 2018.
Docteur en sociologie

Thématique de recherche :
  • Sociologie de la violence. Mes premiers travaux de mémoire de Master et la thèse de Doctorat n’avaient pas seulement le but d’analyser un sport de combat (à l’occurrence le Mixed Martial Arts ou MMA) comme un objet sociologique. Je souhaite y voir une fenêtre sur le questionnement de l’agressivité, l’histoire et le rôle des agressions dans le sport et dans divers faits sociaux (sport radicalisation), la violence ritualisée. Ce qui permet par conséquent de décrire l’importance et la fragilité de l’altérité, l’ambivalence du partenaire/adversaire. Désormais je souhaite prolonger l’analyse avec des phénomènes plus spécifiques de harcèlements.
  • La Sociologie du corps est aussi une émanation de mes premiers travaux sur le MMA, où je m’intéresse à l’engagement corporel, les pratiques à risque, le sport pour tous (sports de contact, sports extrême, dopage, sexualité, handicap, etc.). Avec ma nouvelle équipe de recherche, mes travaux sur le corps se lient avec la santé.
  • La sociologie du sport et en particulier le sport de compétition doit être poursuivi, à partir de mes premiers travaux sur l’événementiel sportif, le Mouvement olympique et paralympique, le marketing sportif, le professionnalisme, la quête de performance, les motivations.
Principales productions :
– Articles :
  • RAMIREZ YANN, « Engagement corporel en MMA : entre sportivisation et mise spectacle d’une violence instrumentale tolérée », in Corps, Paris, CNRS Editions, 2018, p.361-370.
  • RAMIREZ Yann, « Parcs à rêves », in Les Cahiers Européens de l’Imaginaire, Paris, CNRS Editions, 2014, p. 288-289. 2014.
– Chapitre d’ouvrage :
  • « Les Jeux vidéo et les arts martiaux mixtes : la rencontre entre deux « mauvaises réputations », dans Olivier Bernard (dir.), Presses de l’Université Laval, collection « L’Univers social des arts martiaux », à paraître.
  • « Engagement corporel en MMA : entre sportivisation et mise spectacle d’une violence instrumentale tolérée », in Corps, Paris, CNRS Editions. 2018, p.361-370.
    « Mixed Martial Arts : vecteur de représentations. Causes et effets d’un imaginal hybride », dans Olivier Bernard (dir.) Les Art Martiaux, la puissance d’un imaginaire, Presses de l’Université Laval, collection « L’Univers social des arts martiaux », 2016, p.75-132.
  • « La foi dans le sport : une forme sociale désacralisée », in BRATOSIN Stefan, TUDOR Mihaela Alexandra, Espace public et communication de la foi. Actes du 2e colloque international ComSymbol les 2-3 juillet 2014, Université Paul Valéry Montpellier/Centre Du Guesclin Béziers, Éditions IARSIC et ESSACHESS, 2014, pp. 199-208.
  • « Sports de combat et conflit : adversaire ou partenaire », Colloque International des jeunes chercheurs « L’altérité en questions », Université Paul Valéry Montpellier, le 11 avril 2014. in Rusca, La revue en ligne, MSH-M, Maison des Sciences de l’Homme de Montpellier, Université Paul Valéry Montpellier, numéro 6 « L’altérité », disponible sur : http://www.msh-m.fr/le-numerique/edition-en-ligne/rusca/rusca-territoires-temps-societes/la-revue-en-ligne/numero-6-alterite/article/sports-de-combat-et-conflit.
  • Recension de Frédéric Monneyron (dir.), Sport et imaginaire, in Sociétés, n°123, 2014/1.
  • « Sports de combat et conflit : adversaire ou partenaire », in Rusca, La revue en ligne, MSH-M, Maison des Sciences de l’Homme de Montpellier, Université Paul Valéry Montpellier, numéro 6 « L’altérité ».
– Communications :
  • « De la crise des arts martiaux traditionnels aux arts martiaux mixtes : le rôle des médias ». Conférences « Les Arts Martiaux entre médias et culture populaire », département de sociologie de l’Université Laval, Québec, Canada. Le 2 décembre 2016.
  • « Les sports de combat et les jeux vidéo où le passage du spectateur au joueur ». 13ème JORRESCAM, « Les Innovations dans les Sports de Combat et les Arts Martiaux », UFR Staps Lyon, Université Lyon 1, Lyon. 13 décembre 2016.
  • « Les arts martiaux mixtes : entre entraînement de haut-niveau et destruction de soi », congrès international de l’ACAPS, centre des congrès de Nantes, symposium « Le Mixed Martial Arts comme outil sociologique : état des lieux des recherches et perspectives », le 26 octobre 2015.
  • « La foi dans le sport : une forme sociale désacralisée », Espace public et communication de la foi. Actes du 2e colloque international ComSymbol les 2-3 juillet 2014, Université Paul Valéry Montpellier/Centre Du Guesclin Béziers, Éditions IARSIC et ESSACHESS, 2014.
  • « L’usage du dopage dans les sports à fort engagement corporel : le cas des arts martiaux mixtes », IV congreso internacional. Deporte, dopaje y sociedad, Madrid (Espagne), le 28 février 2014.
  • « Extreme training and self-destruction in Mixed Martial Arts », Colloque European Sociological Association, Turin (Italie), le 30 août 2013.
Thématiques d’enseignement :

Depuis septembre 2018 :

  • Sociologie pour L2 STAPS : interactionnisme symbolique, action publique, méthodologie.
  • Anthropologie : apprentissage culturel de la course, nage et combat,  8h TD Histoire du sport : naissance du mouvement sportif.
  • POP : Projet d’orientation professionnel.
  • Analyse de la société et économie contemporaine DUT Carrières Sociales en 2017.
  • Théorie des organisations Information-Communication entre 2014 et 2018.
  • Sociologie générale entre 2014 et 2018 .
  • Approches anthropologiques et sociologiques des questions de santé ou de handicap en STAPS en 2015-2016

Chercheur Associé

E-mail : thomasriffaud(at)orange.fr

Rôle et mission :

A.T.E.R

Docteur en sociologie. Thèse intitulée « Travailler l’espace public : Les artisans des sports de rue, de la danse in situ et du street art à Montpellier » (Soutenance : 9 juin 2017)

Thématique de recherche :
  • Sociologie du sport
  • Sociologie urbaine
  • Sociologie du tourisme
  • Sociologie des arts
Principales productions :
– Articles :
  • Riffaud, T. (2019). Construire son propre spot : la philosophie Do It Yourself dans les sports de rue. Espaces et Sociétés. (in press)
  • Riffaud, T. (2018). Flânerie sociologique : une méthodologie adogmatique. SociologieS, [en ligne].
  • Riffaud, T. (2017). L’habitabilité récréative dans les sports de rue et la danse contemporaine. Juristourisme, 195, 30-34.
  • Riffaud, T., Gibout C., Recours R. (2015). Skateparks : les nouveaux parcs de jeu pour enfants. Une analyse socio-spatiale des sports de rue à partir du cas montpelliérain. Les Annales de la recherche urbaine, 111, 30-41.
  • Riffaud, T., Recours, R., & Gibout, C. (2015). Sports et arts de rue: être citadins autrement!. Loisir et Société/Society and Leisure, 38(3), 423-435.
– Chapitre d’ouvrage :
  • Riffaud, T. (2017). Stérilisation ou boite de Pétri ? La politique publique des espaces dédiés aux pratiques du « Graffiti » et de la « Roule ». in Gibout (dir). Récréation et développement des territoires? P.171-181 Paris : Edilivre
– Communications :
  • Riffaud, T. (2018). Tourisme culturo-sportif : Lorsque le « street art » rencontre la randonnée en nature. Quel tourisme sportif ? Fabriquer une expérience contemporaine de l’ailleurs. Congrès internationale, SanteSiH et CERCE, Montpellier.
  • Riffaud, T. (2018). Du dessin animé au droit à la ville ; Le Roi et l’Oiseau. Colloque Imaginaire et vie quotidienne, CeaQ et IRSA, Université Paul Valéry Montpellier 3.
  • Riffaud, T. (2018). Quand la danse in situ questionne la recherche. Colloque international Représenter les territoires, CIST- Collège international des sciences du territoire, Rouen.
  • Riffaud, T. (2017). Espaces publics, espace du collectif ? Que disent l’art et le sport ?, Action collective : pratiques et lieux du collectif, Journée d’étude Pacte (Université de Grenoble Alpes) et TVES (Université Lille 1, Université du Littoral Côte d’Opale), Grenoble.
  • Riffaud, T. (2017). De l’apparition à la disparition : les espaces totémiques des « sports de rue ». Colloque international : la ville et le sport, UBO Brest, France.
  • Riffaud, T. (2016). Le corps, intermédiaire d’une danse avec l’espace urbain. L’habitabilité dans les sports de rue et la danse contemporaine. Colloque Transition récréative et écologie corporelle, GDRI-ECAPAS et le laboratoire PACTE (UMR CNRS 5194), Le Pradel, France.
Autres responsabilités :
  • Organisation des séminaires jeunes chercheurs du laboratoire
Rôle et mission

Ancien contractuel de la recherche (mars 2011 – septembre 2013) dans le cadre d’un programme de recherche portant sur l’analyse des trajectoires d’insertion professionnelle des étudiants handicapés et chargé d’enseignement. Attribution d’un contrat doctoral (ED 60/UM3 2013-2016) avec charge d’enseignement.

Docteur en sociologie. Thèse intitulée « Sociologie d’une case à cocher. Penser les(dé)limitations des possibles professionnels et compensatoires des anciens « étudiants handicapés » à travers l’analyse de leurs recours à la RQTH ».

La thèse a été soutenue le 17 novembre 2017 à Montpellier devant un jury composé de :
– Cédric FRÉTIGNÉ (examinateur), Professeur des Universités, Université Paris-Est Créteil Val de Marne, LIRTES EA 7313 ;
– Nathalie LE ROUX (co-encadrante), Maîtresse de Conférences, Université de Montpellier, SANTESIH EA 4614 ;
– Anne MARCELLINI (co-directrice), Professeure des Universités, Université de Lausanne, LINES),
– Emmanuel QUENSON (co-directeur), Professeur des Universités, Université d’Évry-Val-d’Essonne, Centre Pierre Naville EA 2543 ;
– Anne REVILLARD (rapporteure), Professeure associée, Sciences Po, OSC-LIEPP UMR-CNRS 7049 ;
– Joël ZAFFRAN (rapporteur), Professeur des Universités, Université de Bordeaux, Centre Emile Durkheim UMR-CNRS 5116.

Recruté en janvier 2018 au Céreq au sein du département Travail Emploi et Professionnalisation.

Thématique de recherche :
  • Sociologie de l’action publique
  • Sociologie du travail
  • Sociologie de la jeunesse
  • Sociologie des relations entre formation et emploi
Principales productions :
 – Articles :
  • SEGON, M., BRISSET, L., LE ROUX, N. (2017), Des aménagements satisfaisants mais insuffisants ? Les expériences contrariées de la compensation du handicap à l’Université, La nouvelle revue de l’adaptation et de la scolarisation, n°77, pp. 117-29.
  • SEGON, M., LE ROUX, N. (2015), Travailler moins pour travailler plus longtemps : (dé)limitations des possibles et rapports à la vie professionnelle des jeunes handicapés sortis de l’enseignement supérieur, Agora Débats/Jeunesses, n°71, pp. 111-25.
  • SEGON, M., LE ROUX, N., BANENS, M., CHAMPELY, S. (2014), Quelles données statistiques peut-on exploiter pour mesurer les parcours d’entrée dans la vie active des jeunes étudiants handicapés ?, Revue Française des Affaires Sociales, n°1-2, pp. 216-37.
  • SEGON, M., LE ROUX, N. (2013), Parcours de formation et d’accès à l’emploi des anciens étudiants handicapés : formes de recours aux dispositifs et dynamiques identitaires, Agora Débats/Jeunesses, n°65, pp. 77-92.
 – Chapitre d’ouvrage :
  • FEREZ, S., SEGON, M., THOMAS, J. (2014), « Des pratiques sportives des personnes handicapées en France, spécificités des pratiques et des pratiquants Handisport en 2000 », in Marcellini, A., Villoing, G. (dir), Corps, Sport, Handicaps : le mouvement handisport au XXIe siècle – Lectures sociologiques, Paris : Téraèdre.
 – Rapports de recherche :
  • SEGON, M., BRISSET, L., LE ROUX, N., (2015), Enquête sur les parcours des anciens étudiants handicapés, Rapport d’étude, Contrat de recherche AGEFIPH, 88 p.
  • SEGON, M., GIACOMETTI, N., LE ROUX, N., (2014), Enquête nationale sur les parcours des anciens étudiants handicapés : présentation de l’enquête et premières tendances, Document de synthèse, Contrat de recherche AGEFIPH, 14 p.
  • SEGON, M., LE ROUX, N., (2013), Étude du devenir des anciens étudiants handicapés : une exploitation secondaire de Génération 2004 (Céreq) et analyse de récits d’insertion, Rapport d’étude, Contrat de recherche DRESS/MiRe/CNSA, 99 p.
 – Rapports de recherche :
  • SEGON, M. (2012), Marion Blatgé, « Apprendre la déficience visuelle. Une socialisation », Lectures [En ligne], Les comptes rendus, 2012, mis en ligne le 7 juin 2012, URL : http://lectures.revues.org/8629
 – Communications :
  • SEGON, M., (2017), Comment les « étudiants handicapés » deviennent-ils des « travailleurs handicapés » ?, Séminaire jeunes chercheur-euse-s du programme Handicap(s) et Sociétés de l’EHESS, 24 janvier 2017, EHESS.
  • LE ROUX, N., SEGON, M., BRISSET, L., (2016), Experience and forms of uses of disability compensation devices in French universities, Colloque « ALTER », 30 juin – 1 juillet, Stockholm University.
  • SEGON, M., (2015), Analyse des formes de recours à la RQTH chez les jeunes sortant de l’enseignement supérieur, Colloque international « Accès aux droits, handicap et participation sociale », 4-5 juin 2015, INS-HEA, Université Paris-Ouest Nanterre La Défense.
  • SEGON, M., LE ROUX, N., (2015), Enquête nationale sur les parcours des anciens étudiants handicapés : enjeux et premières tendances, Colloque « L’accessibilité : une responsabilité sociétale », 31 mars 2015, Université Paris-Est Créteil Val-de-Marne.
  • SEGON, M., (2014), Les inscriptions temporelles du recours à un dispositif de compensation du handicap, Université d’été « Temporalités, rythmes sociaux, biographies et trajectoires » du RéDoc, 30 juin – 4 juillet 2014, Université Libre de Bruxelles.
  • SEGON, M., LE ROUX, N., (2014), Le recours aux dispositifs de compensation du handicap dans les parcours de formation et d’insertion des jeunes étudiants handicapés. Le cas de la Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé (RQTH), Colloque « Trajectoires professionnelles et dispositifs publics en action », 12-13 juin 2014, Université Paris-Dauphine.
  • LE ROUX, N., SEGON, M., (2013), Trajectoires d’accès à l’emploi des anciens étudiants handicapés, apports de l’enquête Génération et analyse de récits d’insertion, Colloque « Handicap : enjeux économiques et sociétaux, apports de la recherche », 910 octobre 2013, Ministère des Affaires Sociales et de la santé, IRESP/CNSA/DRESS/MIRE.
  • LE ROUX, N., SEGON, M., (2013). Les trajectoires des anciens étudiants handicapés : regard statistique et ressentis des individus, Colloque international « Le handicap entre trajectoires individuelles et logiques institutionnelles : emploi, travail, politiques sociales », 11-12 avril 2013, Université de Lille 3.
  • THOMAS, J., SEGON, M., (2012). Les usages sociaux et genrés du corps d’adolescentes insérées dans des filières scolaires masculines, 6ème Congrès international des recherches féministes francophones, 29 août – 2 septembre 2012, Université de Lausanne.
  • SEGON, M., BANENS, M., CHAMPELY, S., LE ROUX, N., (2012). Les parcours d’insertion des anciens étudiants handicapés : état des lieux statistique et perspectives de recherche, Colloque « Travail Emploi Politiques Publiques », 14-15 juin 2012, Université de Caen.
  • LE ROUX, N., SEGON, M., (2011). Des études à l’emploi : quelles trajectoires pour les étudiants handicapés ? Colloque « Université et Handicap », 19 novembre 2011, Université de Montpellier 1.
Thématiques d’enseignement :
  • Sociologie
  • Méthodologie de la recherche / Méthodologie d’enquête
  • Informatique et traitement statistique
  • Suivi de mémoires
Autres responsabilités :
  • Co-organisation de manifestations scientifiques :
    • Journée d’études « 53 % au bac… et après ? Accompagnement, parcours, expériences et mobilisation des « étudiant.e.s handicapé.e.s », 3 avril 2017, Université de Montpellier. (Co-organisateur avec Jérôme Bas).
    • 8ème Congrès international de la Société de Sociologie du Sport de Langue Française « Le sport face aux institutions. Interactions et transformations réciproques », 3-5 juin 2015, Université de Montpellier. (Membre du comité d’organisation).
    • Colloque international « Chercheur-se In Situ Immersion par corps, normes et déviances, 21-23 mai 2014 », Université de Montpellier. (Membre du comité d’organisation).
    • Séminaire d’exploitation des données qualitatives sur les transitions vers l’emploi des « étudiants handicapés », année 2013, 4 séances, Université de Montpellier.
    • Séminaire Jeunes Chercheur.e.s Santesih, année 2013, 6 séances, Université de Montpellier.
  • Expertise : membre du comité de pilotage d’une enquête sur l’employabilité des déficients visuels menée en 2013 par le Laboratoire d’Économie de l’Université d’Orléans et financée par la Fédération des Aveugles et Amblyopes de France.

Rôle et mission :

Co-directrice et coordinatrice en post-doctorat de la recherche qui donnera lieu à l’ouvrage Prisons avec Laurent Solini et Sylvain Ferez, Jennifer Yeghicheyan est ensuite Attachée Temporaire d’Enseignement et de Recherche au laboratoire Santesih. Elle poursuit ses travaux en co-dirigeant avec Laurent Solini et Jean-Charles Basson le projet « D’une institution de prise en charge à l’autre. Une étude exploratoire des socialisations institutionnelles des jeunes sous main de justice », sous la double tutelle du Cresco (Centre de recherche en sciences sociales corps et sport – EA 4719) et de Santesih.

Vie universitaire (depuis 2016) :

  • 2016 – 2018 Organisatrice des séminaires jeunes chercheurs et de recherche, Santesih, Université de Montpellier

Élue représentante des personnels contractuels au conseil du Département Scientifique Éducation, Université de Montpellier

Thématiques de recherche :

Ses travaux sont tous issus de recherches ethnographiques. Ils portent sur les prises en charge institutionnelles oscillant entre sécurité et accompagnement (social, éducatif), s’adressant à des publics qualifiés à la fois de « dangereux » et de « vulnérables ».

En thèse, elle s’intéresse à la périphérie carcérale : l’accueil aux abords des prisons lors des visites au parloir des proches des détenu.e.s par des bénévoles et des prestataires de service. Elle analyse ensuite les processus de prise en charge carcérale par le prisme spatial. Elle poursuit l’étude de l’application des politiques publiques sécuritaires/accompagnantes en direction de la jeunesse délinquante.

Mots-clés : ethnographie ; vulnérabilités ; institutions ; proches aidants ; spatialités ; jeunesse en difficulté ; bénévolat ; politiques publiques

Principales publications :

Articles avec comité de lecture

Yeghicheyan J., 2020, « ‘‘Une fourmilière !’’ Des usages d’un rond-point en maison d’arrêt », Champ pénal/Penal Field, dossier architecture carcérale, Milhaud O., Scheer D. (coord.).

Yeghicheyan J. & Jaspart A., 2018, « La recherche collective, rempart contre l’“inconfort ethnographique” ? Le cas d’un terrain partagé en prison », Ethnologie française, vol. 48, n°3, pp. 539-576.

Yeghicheyan J., 2018, « La place des familles : une reconnaissance en demi-teinte », Métropolitiques, Gayet-Viaud C. & Icard V. (dir.), dossier « Architecture carcérale et sens de la peine : formes et usages contemporains de la prison ».

Solini L., Scheer D. & Yeghicheyan J., 2016, « “Une fenêtre ouverte sur l’extérieur” ? Écologie de deux espaces carcéraux. », Sociologie, n°3, vol. 7, pp. 225-242.

Direction d’ouvrage

Solini L., Yeghicheyan J. & Ferez S., 2019, Prisons. Usages et appropriations des espaces carcéraux, Paris, Éditions de la Sorbonne, « Locus Solus ».

Chapitre d’ouvrage

Yeghicheyan J., 2016, « Une ethnologue en périphérie carcérale. Retour sur un engagement ethnographique », in Perera E. & Beldame Y., In situ. Situations, interactions et récits d’enquête, Paris, L’Harmattan, « Mouvements des savoirs » pp. 121-132.

Thèse

Yeghicheyan J., 2015, Accueillir et contenir : les « familles » entre bénévolat et marché. Enquête sur une périphérie carcérale, Thèse pour l’obtention du grade de docteur en Ethnologie de l’université Paul-Valéry, Montpellier 3.

Mention Très Honorable avec les félicitations du jury à l’unanimité

Jury :

– Vincent Dubois (président du jury et rapporteur), Professeur, Université de Strasbourg

– Geneviève Zoïa (rapporteure), Professeure, Université Montpellier 2

– Arnauld Chandivert, Maître de conférences, Université Montpellier 3

– Didier Fassin, Directeur d’études, EHESS Paris/Professeur en sciences sociales, Institute of Advanced Studies, Princeton

– Corinne Rostaing, Maître de conférences HDR, Université Lyon 2

– Caroline Touraut, Docteure en sociologie, Chargée d’études à la Direction de l’Administration Pénitentiaire et chercheuse associée à l’ISP Cachan

Thématiques d’enseignement :

  • Cours théoriques fondamentaux en sociologie et ethnologie
  • Méthode en sociologie et ethnologie
  • Construction sociale des inégalités

Statuts et durées (596 H TD) :

2018 – 2016 : ATER en sciences sociales, temps plein, Université de Montpellier

384 H TD, dont 20 H CM. Étudiants Licence et Master

Suivi de mémoires pour les Master 1 et 2 PESAP (Prévention, Education pour la Santé, Activité Physique) et les Master 1 MSTS (Management des Services du Tourisme Sportif)

2011 – 2014 : Service d’enseignement et vacations dans le cadre du contrat doctoral, Université Paul-Valéry, Montpellier 3

164 H TD, dont 72 H CM. Étudiants Licence